Auteur : Salem

Le beau temps

Le beau temps Te voilà mon ingrat ! Viens là, que je te serre dans mes bras, que je te hume ! Il n’y a pas à dire, tu sais…

Pour le temps qu’il me reste

Des taches grises sur la langue et le palais. Un teint livide. Une santé fragile. Claire Verrier ne se doutait pas que ces symptômes en apparence bénins cachaient…